Un peu d’histoire : le bronzage.

unebronzagereference.jpg

A noter que toutes ces informations sont issues de l’article d’Ouest France qui reprend les idées contenues dans « L’invention du bronzage, essai d’une histoire culturelle de Pascal Ory, aux Éditions Complexes ».

 

Pendant longtemps, la question ne se posait pas avant que ne se produise une véritable révolution culturelle et que le bronzage s’impose !

 

Que font les gens sur les plages ? Chacun bien sûr a ses petites occupations! Un coup dans l’eau et on revient sous le parasol, rêver un peu ou feuilleter quelque revue insignifiante! Où alors on observe bouger quelques autres personnes… Bref, ce qui est sûr, c’est qu’on se fait bronzer…

 

Cette façon de se faire bronzer serait née il y a moins de 90 ans! Jusqu’aux années 20, ça n’existait pas !

 

Avant 1920, une personne bien comme il faut devait avoir le teint pâle ! Les manuels pour la beauté déconseillaient vivement tout ce qui pouvait ressembler au hâle, ou au coup de soleil ! Il était même conseillé aux femmes de porter voilettes, capelines et gants lorsqu’elles sortaient dehors pour éviter les effets du soleil… Pour le bain de mer on portait les robes longues et les bas…

 

 

A la fin du XIXème siècle, ce sont les médecins qui avaient commencé à préconiser «des bains de soleil» pour lutter conte la tuberculose et peu à peu ils ont convaincu certains de s’exposer pour leur grand bien. C’est seulement entre la fin de la Première Guerre mondiale et la fin des années 1930 qu’on a commencé à pratiquer davantage le bronzage.

 

A partir de la Première guerre mondiale, les femmes commencent à s’émanciper sérieusement… (plus de corsets, les robes raccourcissent et on se coupe les cheveux…).

 

Mais, c’est surtout à partir de 1920 que les femmes appartenant aux classes supérieures de la société vont s’adonner aux bains de mer à la montagne ou à la plage.

10 ans plus tard, c’est rentré dans les mœurs de ces classes sociales et cela représente la santé, la vitalité, la beauté et jusqu’à une forme de domination sociale.

 

Alors les gens populaires ne vont pas tarder à imiter ceux «de la haute» ! Ce sont les congés payés votés en 1936 qui ont accéléré le mouvement et la pub fait le reste…

 

On dit même que la France – comme dans la mode – a été précurseur bientôt suivi par les autres pays occidentaux.

 

Après la Deuxième Guerre mondiale la pratique du bronzage se développe largement jusqu’aux années 70.

 

Aujourd’hui, le discours médical a évolué vers les dangers que représenterait le soleil… Alors peut-être que la tendance s’essouffle ?

 

Cependant il reste la tribu des bronzés parmi de nombreuses autres !

5 Réponses à “Un peu d’histoire : le bronzage.”


  • A la mer, l’autre fois, j’en ai vu quelques-uns bronzés aux UV, çà se repère de suite… tout est nickel, brun partout même pas une différence de couleurs.

    Après avoir fait du solarium il y a deux ans et choppé de l’acné suite à çà, je dis stop et tant pis si ce n’est pas terrible avec mes différestes couleurs! Hihi mais par contre, j’aimerais m’étendre sur le sable et profiter du soleil avec un bikini mais avant çà, tartinage de crème solaire haute protection! ;)

  • intérrésant!!!!!!!!!
    ça remet quelque principe en qustion (bien que je continue à me ballader avec ma crème de protection la mode ecrevisse trés peu pour moi!!!)
    et pour faire la crèpe sur la plage là c’estmentale je suis pas encore prête… l’année prochaine ou dans une autre vie lol!
    bisous
    (ps; cool les vacances approchent!!!!!!!!!!)

  • Re-moi, je suis de retour avec les deux bouquins! Yess, j’en connais un qui va être content!

    Tu sais, je l’ai planqué (le 5ème) dans la boîte à gants de la voiture et je vais lui dire de regarder dedans tout à l’heure en faisant le chemin du retour après son stage! Il va être surpris, hate de voir sa trombine! Hihi…

    Il fait beau ici, yess, çà fait du bien et puis, j’ai été sage au marché -> rien acheté! Il faut que je perde mes kilos repris, je fais comme toi! ;)

  • Tu as de la chance d’avoir la tête au bronzage, moi ce soir j’ai le coeur à marée basse. Pas le moral du tout. J’ai fait du ménage sur mon blog. Ne t’inquiète pas, je ne ferme pas mais j’ai reçu des nouvelles pas gentilles. Demain je n’écrirai rien, je viendrai te lire. Je te souhaite une bonne soirée.
    Bises

  • Salut, je voulais savoir si je pouvais utiliser la photo de ta page pour une couverture de « magasine », c’est pour un dossier de TPE dans le cadre de mon lycée.
    merci

Laisser un Commentaire




MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE |
coc0tte |
MA VIE O NATUREL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justemwandmydream
| Rempli de coquillette
| cannelleoranaise