• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 8 août 2008

Archive journalière du 8 août 2008

Lingerie sexy ?

Moi, quand je clique sur Madmoizelle.com, j’adore !!!….

Lire la suite de ‘Lingerie sexy ?’

Dorothy.

18956901w434hq80.jpg

Synopsis : La psychiatre Jane Morton est envoyée au sein d’une communauté recluse dans une petite île au nord de l’Irlande. Elle doit étudier le cas de Dorothy Mills, adolescente accusée de tentative de meurtre sur un bébé. Alors qu’elle vient en aide à Dorothy, la psychiatre tente d’affronter ses propres démons et d’éclaircir le secret qui hante la communauté.

Mon avis : Un film justement prenant, qui nous oriente sur une piste qui se révèle être LA piste, mais pas dans le sens supposé « maléfique ». L’actrice qui incarne Dorothy est absolument divine dans ce rôle de multi-personnalités. Bon film.

Je m’étais dit…

307965.jpg

Pas de sieste.

Parce qu’après mon insomnie de cette nuit, je voulais être sûre de bien dormir ce soir… Je voulais aller au ciné, et puis ma petite soeur voulait voir le film que j’allais aller voir (donc nous irons dimanche ou lundi), du coup, j’ai hésité à aller voir « Les 3 p’tits cochons », mais comme je vais au ciné ce soir aussi, j’ai reporté à demain. Une fois chez moi, volets tirés, le rideau en plein vol, je me suis installée sur mon lit, livre en main, aux alentours de 14 heures, fermement décidée à ne pas m’assoupir.

J’ai lu. J’ai fermé les yeux. J’ai lu. J’ai refermé les yeux. Je ne sais pas si j’ai réllement dormi, mais somnolé, oui, et cela m’a fait du bien, j’espère juste dormir cette nuit ! Mais c’était bien. Je me suis péniblement extrait de mon lit à 16 heures 30 pour aller dans le jardin, c’est ça aussi les vacances… Puis je suis partie faire quelques courses… De retour, je me suis installée sur mon transat, le soleil jouait à cache-cache avec les nuages, j’ai encore bouquiné…. Là je viens de rentrer, me préparer (même si dans l’absolu je n’ai rien à préparer ?) pour aller au ciné ce soir, voir Dorothy. Demain, ce sera « les 3 p’tits cochons » en début d’après-midi. Après, le 17 août, je pars « en ermite » sur la côte d’azur, je vais vivre durant 15 jours en maillot, paréo et tongs, je bouquine (j’ai par ailleurs commencé à préparer mon sac de « livres à lire »), je fais la sieste, je nage… Une autre vie. Durant 15 jours, sans ordi, sans net. Sans ciné ! Cela va me faire drôle, depuis janvier il ne s’est pas passé une semaine sans que je n’aille au ciné. Mais la vie d’ermite, ça fait du bien aussi. C’est mon « break » dans la modernité de mon quotidien. Ceci dit pour une banale question de sociabilisation, pas loin de là où je suis, il y a un Cama, ouf ! Je ne me couperai donc pas totalement du monde du shopping…. Oh oui, que j’aime être une fille superficielle à mes heures…

Voilà, je vais arrêter là ma prose pour aujourd’hui. Je repasserai plus tard, après le ciné, très certainement, donner mon avis sur le film…. Et si nouvelle insomnie, je repasserai aussi cette nuit (mais là par contre, je préfèrerai que cela ne se produise pas, non pas que je n’aime pas écrire la nuit, mais je préfère et de loin, roupiller du sommeil du juste !).

J’suis pô bien réveillée…

307509.jpg

Je suis attendue pour 10H… J’veux dormiiiiirrrrrrrrr.

Oh quelle horreur !

5543622077583tpeurdutempsquipasseh180819l.jpg

J’suis insomniaque ?

C’est grave, Doc’ ? D’un autre côté, je ne dérange personne, je ne dors pas, j’écris, j’écoute ma musique, je me dis que demain je vais avoir un mal fou à extirper mon corps de mon lit, mais tant pis, je ne dors pas, c’est comme ça, je ne sais pas pourquoi, je n’ai même pas abusé du café ?

Alors j’écris.

Que pourrais-je écrire…

Je pourrais lire. Oui, j’ai commencé « Les Sirènes de Badgad », je suis accroc. J’aime cet auteur, il me bouleverse, je ne cesse de me répéter, que je suis née ici mais que cela aurait pu être ailleurs… Ailleurs, voilée. Par exemple. Cela fait réfléchir, quand même. Vu que j’aime me poser tout un tas de questions existentielles… C’est parfait !

J’écoute la musique, je danse dans ma tête. Quand j’étais ado, c’était ma grande spécialité, c’était l’époque du walkman, je passais des heures avec ce truc sur la tête, à m’isoler de tout, de tous, et je dansais. Je tourbillonnais dans mes rêves, et ça me fesait tellement de bien de m’échapper ainsi. Parfois ça me reprends, comme cette nuit où j’ai les yeux comme des billes, j’écoute la musique, et je m’évade ailleurs…

Tiens, je baille…. Allez, je retourne essayer de dormir.

A demain les ch’tites Poulettes de la nuit….!




MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE |
coc0tte |
MA VIE O NATUREL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justemwandmydream
| Rempli de coquillette
| cannelleoranaise