La finalité ?

Parfois, je me questionne. Souvent, je me questionne, même, c’est dans ma nature d’ailleurs de me poser des tas et des tas de questions, sans nécessairement y apporter de réponse. Mais pour chaque question posée, une réponse est-elle destinée ?

Parfois je me dis, que j’écris pour ne rien dire, en fait. Je suis capable de parler météo puis kilos et enfin shopping, rien de très palpitant. Je n’écris pas tout, et loin de là, mais si je voulais TOUT écrire, je pense que je ne collerais pas ma tronche, là, sur la droite, même sans cette abominable grimace…

Alors voilà, je me pose des tas de questions, je n’ai encore AUCUNE réponse, me voilà guère avancée, mais c’est ainsi. Je ne peux que poursuivre mon questionnement (et vous ne rien comprendre, vu que je n’énonce même pas ici ce questionnement que je m’inflige, parfois à minuit, parfois à 5h du mat’ mais enfin ma poulette, mais dors !!! Dors !!!). Alors voilà. Oui oui, alors voilà. J’écris pour ne rien dire…

Mais écrire me fait du bien. Là, je pourrais faire un article sur mes vacances, mais au lieu de ça, je vais aller au ciné. Ma voiture a moi n’a plus une goutte d’essence et en bonne parano que je suis, je ne mets pas d’essence quand il fait nuit (peur que la voiture flambe ? Heu… Mais non ! Juste peur de me servir seule de ma CB le soir dans un lieu peu fréquenté… Faut que j’arrête de lire des thrillers, nan ?), donc, je ne vais pas aller au ciné… A vélo. Ni même à pieds. Je fais mieux ! Je pique la voiture à ma little sister (qui a de l’essence, ELLE…!) et hop, je file. Et puis je reviendrai tout à l’heure par ici, écrire encore tout et n’importe quoi, armée de mon questionnement sans réponse. Vous parler du film, et d’autres choses, de tout de rien, de la vie et d’une galaxie…

A plus tard…

3 Réponses à “La finalité ?”


  • je t’embrasse fort ma Lô.
    Gulu

  • Bonjour Lili,
    …. Oui, je sais difficile de tout écrire meme quand cela est nécessaire pour faire le point… J’en sais quelque chose puisque c’est pour ça que j’ai tant gigoté tout l’été…
    Alors dire, sans dire, juste comme un pied de nez mais quand même écrire pour se soulager.
    L’équilibre est difficile à trouver. Sinon il faut arrêter de bloguer et prendre un bon vieux carnet à spirales pour le planquer mais… Les temps ont bien changé.
    Je t’embrasse, profite bien de ta fin de congés

  • J’ai décidé pour ma part d’écrire et de coder certains articles. Parce que j’ai besoin d’écrire pour faire un travail sur moi. travail de compréhension des mécanismes et devoir de mémoire. Je suis donc allée m’installer là où c’est possible. Ca me plait assez cette ambiance zen. La platforme n’est pas trop en vue non plus, donc parfait…
    Mais demain pour écrire car j’ai la tête comme un compteur à gaz, une sale bête m’a dévorée cette nuit et je n’ai pas été bien.
    Bonne journée à toi.
    J’aime beaucoup tes nouvelles fringues car j’adore le gris. Je trouve ça chic.
    Bises

Laisser un Commentaire




MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE |
coc0tte |
MA VIE O NATUREL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justemwandmydream
| Rempli de coquillette
| cannelleoranaise