Après les larmes…

pleurs.jpg

Le sourire ?

Rude journée aujourd’hui, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai senti les larmes couler sur mes joues. Pour les personnes qui m’aiment et qui sont tristes de me voir partir, même si je ne pars pas loin. Pour les personnes qui m’aiment, je le savais, cet amour. Mais pour d’autres personnes que je vois pleurer, à mon boulot notamment, je suis émue, tellement émue, de découvrir soudain, combien « je compte » pour d’autres, alors que je ne l’imaginais pas autant. Cela me fait si drôle. Moi qui doute toujours de moi, de bien faire… Alors je n’ai pas cessé de pleurer, je suis heureuse d’avoir réussi, mais cette période n’est pas facile à vivre, je suis encore là mais déjà ailleurs. Et quand je serai ailleurs, je n’y serai pas totalement car encore un peu là…

Je continue de regarder les appartements. J’ai un sacré coup de coeur sur un appartement, un joli T2 dans un immeuble tout neuf, avec un trop chouette balcon, et en faisant une recherche sur le net, je viens de voir que cet appartement est à 1 kilomètre de mon futur travail, autant dire que je pourrais aller au boulot à pied, voilà qui me plait. Aparemment, 2 appartements similaires sont à louer dans ce nouvel immeuble, un dispo à la mi-octobre, l’autre fin septembre, autant dire que fin septembre, cela me plairait bien. Je vais appeler pour visiter. Je serai heureuse que cela fonctionne. A un kilomètre !

Je commence donc lundi… J’espère réussir à avoir au moins une chambre à ma disposition, la semaine, pour ne pas avoir à faire la route chaque jour….. A suivre.

La première semaine, je ne pense pas réussir à venir écrire ici tous les jours, le temps de prendre mes repères…. Mais je viendrai vous donner de mes nouvelles le plus tôt possible.

5 Réponses à “Après les larmes…”


  • C’est étrange quand on se rend compte que finalement les gens nous apprécient, mais qu’est-ce que ça fait du bien ! Ca donne de la joie au coeur. Bien sûr tu as la tristesse de les quitter, mais tu les reverras, ce n’est pas loin.

    Bon courage pour tout. J’espère que tu vas vite trouver une chambre en attendant. Pour l’appart, à un km c’est vraiment très bien !

    Bonne nuit.

  • Je sais que tout va bien aller comme toujours d’ailleurs et nos larmes ne seront qu’un mauvais souvenir, je voulais te dire que je suis très fière de toi, de cette belle réussite que tu mérites par ton travail, je te fais de gros bisous.

  • Je pense que c’est normal de pleurer, le trop plein et puis, comme tu dis, voir tout cet amour autour de toi, çà doit faire quelque chose, c’est certain!
    Super pour l’appart, j’espère qu’il te plaira en vrai de vrai!
    Prends soin de toi ma Lili. Gros bisous.

  • Oh là là, purée, si il fait encore plus froid! Brrr, je vivrais avec bonnet, écharpe et grosses chaussettes!
    Je file conduire Lo à l’école! Bonne journée.

  • Il y a une magnifique chanson de David Halliday qui dit qu’on attend toujours qu’il soit trop tard pour dire aux gens qu’on les aime … et avec les collègues c’est un peu pareil. C’est touchant c’est certain de voir à quel point on est apprécié

    Je croise les doigts pour que tu dégotes ton nouvel appartement, ce sera top pour toi

    Bisous

Laisser un Commentaire




MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE |
coc0tte |
MA VIE O NATUREL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justemwandmydream
| Rempli de coquillette
| cannelleoranaise