Je ferme la porte…

711445497.jpg De cet espace, qui m’a accompagné un temps, comme d’autres ailleurs où je me suis sentie si bien, si souvent. Les mots me manquent, écrire me manque, parce que j’aime écrire, conter et raconter, me plaindre ou me réjouir, du petit quotidien qu’est ma vie… Ces temps ci, depuis le magistral tournant qu’a pris ma vie fin août (si j’avais su que ce serait parfois si effrayant !….), je manque cruellement de temps, et surtout, même si j’ai le boitier, qui clignote… Je n’ai toujours pas le net à la maison et ça c’est rude, pour la bavarde du clavier que je suis. Cet endroit n’est plus vraiment le mien, un peu laissé à l’abandon, en friche… J’ai vécu une semaine très difficile la semaine passée, un peu tout à la fois, les nerfs ont lâchés, je me suis sentie pathétique à pleurer sur ma vie alors que ce qui m’arrive depuis ces derniers temps, ce n’est QUE du positif, mais il faut prendre des repères, recommencer ailleurs et autrement, s’assumer, se lancer, affronter une certaine solitude, apprendre à vivre avec soi et surtout, surtout… Réaliser la réalité. Et ça c’était juste pas facile, cela m’a fait très mal, et cela m’a sûrement coûté des grammes en plus. Me pèse même plus. J’ai trop peur. Mais depuis, je vais mieux. Je remonte la pente en douceur. Je ne me pose plus de questions, j’avance, sereinement, et tant pis si le soir, je ne peux pas dormir dans le noir. Tant pis pour tout. J’avance, c’est l’essentiel.

Je promets de revenir bientôt, pendre ma crémaillère et vous communiquer ma nouvelle adresse !

5 Réponses à “Je ferme la porte…”


  • J’espère que cette mauvaise semaine va vite être oubliée et que tu vas repartir du bon pied en pensant à toutes les belles choses que tu as résussies et c’est ça le principal. Je t’embrasse très très fort.

  • Ma Lili,
    C’est difficile aussi pour moi de ne pas te lire et là, de savoir que tu as été si mal et que personne n’était là pour toi, grrr!
    Je pense beaucoup à toi. Gros gros bisous et vivement que tu retrouves le net!

  • Bon courage pour la suite alors. Je comprends ce que tu veux dire sur la prise de repère et tout car je suis comme toi en ce moment.

    Vivement que tu ais internet.

    A bientôt sur un prochain blog alors. Plein plein de courage !

  • je suis désolée d’apprendre que tu n’as pas pu te tourner vers tes amies virtuelles pour parler de tes difficultés. C’est dur de reprendre tout (ou presque) à zéro, on n’a plus de repère et on se sent perdu pour un rien.
    J’espère que comme tu le dis, tu vas vraiment mieux (je sens de la tristesse entre les lignes, je me trompe ?).
    Je te fais de gros bisous, et espère te lire un jour ailleurs, qui sait.
    Caro

  • coucou la belle,
    ta vie prend un autre tournent il fautenprendrelecontrôle trouver tes repéres comme tu dis…
    j’espéres que ce week end s’annonce meilleure pour toi quela smeaine qui vient de se dérouler.
    milles pensées possitives vers toi!
    bizouilles
    à (trés) bientôt(j’espéres)

Laisser un Commentaire




MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE |
coc0tte |
MA VIE O NATUREL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justemwandmydream
| Rempli de coquillette
| cannelleoranaise