Archive pour la Catégorie 'Dressing & quotidien.'

Page 12 sur 13

J’allais oublier !

297301.jpg

De vous dire (et pourtant ce matin, j’ai compté exprès pour mon article futur !) que ce matin, lors de ma ballade à vélo, sur la rivière, il y avait un p’tit déjeuner « japonais » composé de poissons crus essentiellement… Les convives ? Des cygnes magnifiques ! 18 CYGNES !!! J’ai compté ! C’était trop fou de voir autant de cygnes ensemble. MAGNIFIQUE. J’ai regretté de ne pas avoir mon APN. Magnifique et grandiose…! Après l’hirondelle, je crois que le cygne me bouleverse presque aussi fort. Je trouve cet animal si majestueux, si beau, si pur !

Au dodo !

297635.jpg

Allez, il se fait tardddddddd, vais aller au dodo. Il fait frais, la fenêtre est ouverte, j’espère juste qu’aucune araignée ne va avoir l’idée de visiter mon chez moi durant mon sommeil ! emoticone

Demain, une nouvelle journée… Avec un zest de régime ! Lentement mais sûrement, c’est ma devise, même si ces temps ci, je pédale un peu à reculons. Tant pis ! J’avance quand même. Mais moins vite, forcément.

Le sourire est là ! emoticone

Je suis revenue !

297073.jpg

Depuis pas mal de temps d’ailleurs, mais depuis, je n’ai pas eu le temps de revenir écrire, parce que j’étais trop occupée à BOUFFER, ce midi comme ce soir, va vraiment falloir que je fasse quelque chose emoticone mais j’étais invitée…. Alors voilà…. Je sais, c’est pô une excuse ! J’ai passé la journée dehors, j’ai même pris un p’tit coup de soleil sur les épaules, malgré un orage de grêle à 16H… Là, je suis épuisée et trèèèès heureuse de ne pas travailler demain. D’ailleurs, je ne travaille pas lundi prochain ! Chouette !

Ce matin, à vélo, boucle de 15 kilomètres, je l’aime bien celle là et je vais essayer de la faire un peu plus souvent, le soir en semaine, avec une moyenne de 19 KM/H, je la fais en 40 minutes environ, sans pause, donc…. Cela me tente bien ! A suivre….

Demain matin, je lave ma voiture ! Parce qu’elle en a bien besoin la cocotte. J’ai parlé aujourd’hui avec un ami qui répare des voitures, et il me disait qu’à ma place, il ne vendrait surtout pas ma voiture vu comme elle est nickel (clio). Du coup cela me fait réfléchir… Je n’ai pas spécialement envie de dépenser de l’argent pour rien, c’est juste qu’elle a pas mal de kilomètres je trouve, mais selon lui non, vu que la courroie de distrib’ est neuve. Alors je réfléchis… Je réfléchis !

Ensuite, demain après-midi, je vais aller chercher le cadeau d’anniv’ de ma soeur, avec ma môman, et en fin de journée, j’aimerai aller me faire mon tour de vélo…. A suivre, là aussi. Mardi, boulot… Snif. J’ai vraiment envie (et besoin) de vacances !

Hop ! Top départ !

e0981.gif 

M’suis levée en retard (8H30 pour un départ à 8H30…).

Mais j’y vais de ce pas !!! En solo.

Dressing du samedi 28 juin.

297064.jpg

DRESSING DU JOUR. 

Je suis fatiguééeee… Mais d’une bonne fatigue. Boucle de 19 kilomètres mais cette fois à travers champs, donc avec des bosses, et des montées et des descentes ! Je suis crevée mais j’adore ça (deviendrais je sportive ???), j’ai mal mais j’adore ça, me sens BIEN. Je suis partie à 8H40, de retour après 10H il me semble ? J’ai fait une pointe à 30,9 km/h ! Bon, faudra faire encore plus la prochaine fois ! J’suis rouillée ! Mais que c’est bon de se faire « mal » comme ça, de pousser ses limites ! De retour, j’ai vite donné un coup d’aspirateur (j’avais fait le ménage à fond hier !!!), parce que je suis de babysitterdog ce week-end et la pépètte elle perd ses poils ! Et je n’en veux pas de son tapis de poil ! Ensuite la douche…. Et je suis sortie dans le jardin pour nettoyer ma fenêtre, puisque les araignées se sont installées dans un angle de mon volet cet hiver et du coup quand j’ouvre ma fenêtre, j’suis en psychose ! Là je viens de me poser chez moi, puis je vais aller déjeuner avec mes parents. En début d’après-midi direction C*rr*f**r car j’ai besoin d’un rideau de douche, je passerai sûrement à M*m, un p’tit magasin de fringues que j’aime bien, juste pour voir les soldes…. Pour le reste de la journée, sûrement transat dans le jardin, je dois aussi passer récupérer ma station pour mon Archos, qui va me permettre de le recharger plus vite que par le port USB de l’ordi, et aussi d’enregistrer la télé sur l’Archos ! Je suis faaaaannnn de mon Archos. J’ai aussi besoin de piles pour mon MP3 au cas où j’aille faire un tour de vélo en solo. Ce soir ciné, de nouveau, un film qui fait peeeuuuurrr avec des morts-vivants !

DRESSING DE LA VEILLE.

Hier, matinée de boulot « normale », le midi j’étais partie. Petite explication avec le Mâle, en toute sérénité, puis l’après-midi, je suis partie à P**r-*mp*rt car je voulais une boite pour glisser sous ma table où est posé mon ordi, et j’ai trouvé mon bonheur, c’est parfait, une grande corbeille rectangulaire en osier. J’ai aussi eu le coup de coeur sur un plateau noir, trop beau (photos à venir) qui est du plus bel effet sur ma table de cuisine. De retour, poussières, aspirateur, serpillière, lessive etc, j’ai tout rangé chez moi, j’aime quand c’est nickeeeelllll. Le soir, ciné, puis j’ai dormi avec la pépètte à la maison, mais du coup c’est Môssieur Chat qui n’est pas content ! Mon pauvre pépère… emoticone

Je roule !

e098.gif

Départ 8H30…. A tout à l’heure ! emoticone

C’est si facile de dire « c’est de ta faute ».

54509.jpg

Tellement facile que c’est ce que j’ai fait ce matin. Je crois que j’étais épuisée, excédée, et alors vu comme j’ai galéré pour m’habiller ce matin…. Je me suis emportée sur le Mâle, parce que je ne supporte pas sa réflexion de l’autre jour, que je rumine là dessus, mais au final je ne rumine pas après lui mais plutôt après moi, sauf que ce matin c’était plus facile de lui hurler d’ssus, que c’était de sa faute si j’allais mal avec sa réflexion à la con. Si facile d’oublier que je ne fais rien de rien pour essayer de reperdre les kilos repris (à me relire, on croirait que j’ai repris 15 kilos…. Et pourtant…. Même pas 5… Et j’en fais un drame…. Je me sens ridicule, mais c’est comme ça….!). Alors ce matin, je l’ai accusé, j’ai crié, j’ai hurlé, j’ai pleuré, aussi, de souffrance, parce que j’ai peur, peur de redevenir GROSSE même si pour l’heure je ne fais rien pour la contrer, cette peur, parce que je ne gère parfois rien comme je voudrais, j’avale n’importe quoi juste pour me remplir… Parce que lorsque la bouffe redevient « tout » dans ma vie, j’ai du mal à le vivre, justement. Penser sans cesse à ce que je vais bien pourvoir manger, ça me fatigue les neurones ! Alors j’ai pleuré…. Encore et encore. Le matin, le midi, aussi. Je me suis expliquée, lui aussi (sur sa réflexion, même si je ne partage pas son avis, c’est le sien et je le respecte….), je me suis excusée, aussi. Parce que je me suis rendue compte que j’étais odieuse de bon matin mais c’était plus fort que moi, il ressemblait à un p’tit cafard que j’avais une folle furieuse envie d’aplatir je ne sais trop contre quoi, rageusement, de mon pied. Alors voilà. Je ne regrette pas mais je m’excuse. Je me sens grosse, et quand je me sens grosse, je me sens moche, bête, inutile (je suis douée pour me dévaloriser…). Aujourd’hui je n’ai pas « bouffé » même si à 19H j’avais envie d’avaler n’importe quoi. J’ai mangé à ma faim. C’est compliqué parfois, d’être une ex-grosse. On est à vif sur pleins de choses. Ce soir je me sens mieux, évidemment. Décidée à me reprendre un peu (beaucoup ?) en main, à avancer sereinement. Je refuse de garder les kilos repris, mais je veux les reperdre tranquillement. J’ai honte de tout, de moi, d’avoir repris, alors que je m’étais dit, plus jamais. Mais plus jamais, c’est facile à dire, un peu moins à appliquer.

Dressing du vendredi 27 juin.

113669.jpg

DRESSING DE LA VEILLE.

22H12. Aujourd’hui, je n’ai pas eu une seule minute à moi pour écrire, entre le boulot, et les courses ce soir. Je suis donc passée, comme je l’avais prévu, à Camaïeu, voir si le jean sur lequel j’avais eu le coup de coeur, était soldé. Je rentre dans la boutique, en me dirigeant droit vers les jeans. Le portant est à – 50 % mais mon jean n’est pas dedans ! Ô désespoir ! Je me retourne pour partir et Ô bonheur ! Un autre portant de jeans, cette fois soldé à – 60 % et le mien est dedans, yes !!! Le premier que je prends est une taille 40, essayage en cabine, heu s’il viouuussss plait, z’auriez pô un chausse-pied pour faire rentrer mes fesses aux capitons dodus dans l’jeannnn ? emoticone Bon, je le monte, je le ferme difficilement faut juste plus que je respire, quoiiiiii, mais il est trop beau et va falloir que je me booste comme il faut pour me remettre un peu au régime, moi !!! Je réfléchis pas mal en ce moment à tout ça, vu que je commence le régime le matin et que le soir même j’arrête, quelle horreur. Je ne veux pas PERDRE du poids, juste REPERDRE ce que j’ai repris, là ok, je ne porte plus de jeans, mais je sens que je suis étroitement serrée par mes jeans, et ça, je dis NON et voilà. NON NON et NON. Alors je vais zermater en douceur (des semaines que je le dis et que je ne fais rien !!!) pour les reperdre, ces méchants grammes qui m’empoisonnent. Surtout qu’en lisant, comme tous les jours, le journal, je suis tombée sur cet article, fort intéressant, que je vous copicolle, j’espère juste qu’il ne s’affichera pas en trop petit ! Il est très intéressant à lire, à méditer, surtout. Je sais désormais que je veux juste revenir au poids où je me sens bien (67) et ne rien tenter d’autre. A m’obstiner à perdre 2 kilos pour enfin voir un 65, je crois que j’ai obtenu l’inverse de ce que je souhaitais ! Mais je suis zen. Parce qu’accepter la vérité, la comprendre, ce n’est pas simple en soi et que pourtant, je suis sur la bonne voie. Et pour le jean, je ferai une photo d’ici ce week-end, du jean et pas de moi-même dans le jean, nous sommes bien d’accord.

200806261439276930001.gif

DRESSING DU JOUR.

5H, je suis réveillée. Et pas envie de me rendormir…. Du coup, je regarde la suite de « Où es tu », autant j’adore les livres de Marc Levy, autant je suis déçue par sa seconde adaptation télévisuelle…. J’attends de voir « Mes amis mes amours » mais je n’y crois plus trop. Pour autant, je reste une grande fan de Marc Levy, d’ailleurs, j’ai déjà son dernier livre, même si je ne l’ai pas encore lu….!

5H57. Je suis piquée par la Fée du Logis et je frotte et nettoie ma salle de bains de bon matin, peut-être parce qu’hier en courses, je me suis achetée une super jolie lavette vert flashy ? emoticone N’empêche, en fin de journée, avant le ciné, ce sera ménage, comme ça ensuite, je suis tranquille ce week-end !

6H36. C’est le dernier matin à se lever, et 3 jours à moi, rien qu’à moi, youpiiiiii !!! Enfin, demain matin j’ai accepté (je dois être frappée !!!) de partir faire une boucle à vélo avec mon beau-frère à 8H30…. Oh ouiiii, j’aime le sport ! emoticone J’irai aussi sûrement au ciné, samedi soir c’est prévu, un film d’horreur sur des morts-vivants bbbbbbbbrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr. Enfin ! Pour l’heure ce matin, je suis un peu en retard, alors je me booste, et vivement midi, c’est le week-eeeennnddd youpiiiiiiii !!!

Dressing du jeudi 26 juin.

a9703parisaffiches.jpg

DANS LE DRESSING DE LA VEILLE.

7H et des poussières. La journée commence mal. Le Mâle me zieute et me demande pourquoi (ah mais oui tiens, pourquoi ???), je cite «  mes seins débordent de mon soutien  ». Ensuite, il me fait remarquer en souriant certes (mais il me le fait remarquer quand même….) que mes poils sous les aisselles repoussent (à ce qu’il parait c’est un phénomène naturel….) et pour finir, j’ai un petit bouton dans le cou. Concrètement (oui, j’avoue, je me suis vexée mais bon ! Y’a de quoi, là, non ?) je lui ai dit que j’étais un boudin velu. Voilà ! Donc, il l’a mal pris, et bis répétita, mais qu’est ce que c’est compliqué la vie ! D’un autre côté, message pour la gente masculine, quand ENFIN un jour, on sera PARFAITE, surtout n’hésitez pas à nous le faire remarquer, que l’on puisse vous faire profiter de notre expérience à notre tour ! Non mais oh !

8H07. J’arrive au boulot, je ne prends pas l’ascenseur, je monte à pieds mes 4 étages, c’est que le boudin velu est sportif ! J’suis un peu énervée, quand même. Non mais oh. Ma copine est là, on se bisouille, c’est son anniversaire…. ! Elle a  amené des croissants et des pains au chocolat, ohhhhhhhhhhhh !!! (j’entends vaguement une voix lointaine me dire «  juste un, pas les 2… !  ») et je commence par un croissant…. Pour finir par un pain au chocolat, miam, je me suis régalée !!! Ensuite, on lui a offert son cadeau, un bon pour D*c*thl*n !

8H38. Le Mâle s’excuse. Il semblerait que j’ai mal compris, et sûrement, le concept «  mais pourquoi tes nibards débordent du soutif ?  » doit être bien trop complexe pour moi, je présume. M’enfin il s’excuse, je suis la plus belle, la plus jolie, la plus conne, la plus…. Heu, nan, là c’est censuré, quand même. Cela arrive à tous le monde de «  mal  » s’exprimer, m’enfin, quand je le verrais en slip, je pense que cela va me faire marrer de lui demander pourquoi ses 2 cacahuètes, elles, elles ne dépassent pas du slip. Bon, ok, je suis méchante. Quoi que ? Réaliste, non ? Ah ah ah.

12H. On est tous au resto, pour l’anniversaire de ma copine, rosé à gogo (j’adoooorreeee le vin bien frais mmmmmmm), en terrasse, à l’ombre, ça sent les vacances ! Pour moi, pizza aux légumes, oh miaaaammmm, et en dessert, du gâteau au chocolat avec le café, oh miiiaaaammmmm, je crois que je vais exploser tellement je me sens énorrrmmmmeeee (oui mais je suis un boudin velu et fier de l’être hihihi).

14H17. Retour au boulot. Je monte mes 4 étages à pieds. C’est par où pour faire la sieste ??? J’ai envie de dormir, il fait chaud, je me vois bien, alanguie sur mon transat, ma petite jambe (velue elle aussi, oui, j’ai décidé de ressembler au Yéti mais chuuuuttt c’est un secret, ne le répétez pas !) se balançant lentement, les yeux fermés, à penser à rien, à tout, à ce que je veux…. A me dire que je n’ai rien à faire…. Rien de rien…. Mais il faut revenir sur terre…. Je suis au bureau et vu les piles sur mon bureau, justement, j’ai de quoi faire et «  rêvasser  » sur le transat n’en fait absolument pas partie, dans l’immédiat tout du moins.

14H39. Appel masqué sur mon portable. Comme je suis au bureau, je me demande si je réponds…. Ne réponds pas ? Et puis je me dis… Et si c’était CD*sc**nt ? Je réponds, donc. Une nana. De CD*sc**nt. Je suis restée zen et courtoise, je ne me suis pas énervée, elle a été parfaite aussi, je lui ai dit ce que je pensais de cette façon de faire, elle m’a dit «  ne pas comprendre  » la situation actuelle (moi non plus, ça tombe bien !), et elle m’a proposé, soit de me réexpédier un Archos, soit de me rembourser, il va de soi que j’ai accepté le remboursement. Evidemment je suis très HEUREUSE de la résolution de cette situation, mais j’attends quand même de voir la suite sur mon compte bancaire…. Je suis quelque peu suspicieuse suite à ma «  mésaventure  », si je puis me permettre de caractériser ainsi la situation actuelle et passée, donc, j’attends de voir la suite.

18H07. Je pars du boulot, il fait chaud, mais moi je suis TELLEMENT heureuse de l’appel de CD*sc**nt, que je chante à tue-tête dans ma voiture, sur Anastacia ! ! ! La vie est belllllleeeee tralalaaaaaaaaaaa. De retour à la maison, je m’occupe de préparer mon colis pour le renvoyer…. Je bouquine… Je regarde un film sur mon Archos (celui qui fonctionne) avec un plaisir immense ! Et je m’endors tardddd !

DRESSING DU MATIN.

5H55. Je hais ce réveil mais je me console en me disant, plus que demain vendredi à l’entendre et ensuite, 3 jours à ne pas l’entendre !!!

6H07. Je file à la douche, suis pas motivée.

6H22. Le p’tit mot du matin, encore en peignoir, il fait déjà chaud…! Au programme du jour, boulot, ce soir, courses, mais juste avant ne pas oublier de passer à C*m*** voir si le p’tit jean repéré est soldé, s’il est à -40% je le prends. Peut-être que j’accepte le -30….? A voir ! Et vivement demain midi ! Et demain après-midi, je vais à P**r-*mp*rt voir si je me trouve des  boites, durant les soldes hiver j’avais trouvé des boites sympa là bas ! Faudrait aussi que je passe voir mon compteur à vélo… Oh là là, j’en ai des choses à faire, je suis une femme trop active, hi hi ! Et le week-end prochain…. Je pars à Sète !!! Voir Gulu !!!

Dressing du mercredi 25 juin.

124406.jpg

La veille, 22H05.

Je commence à écrire mon article, parce que ce soir je dois garder les yeux ouverts jusqu’à minuit. En effet, à minuit, nous serons le 25 juin et depuis des années je suis la première à souhaiter l’anniversaire à ma copine le jour de sa naissance (elle fait pareil avec moi) alors voilà, je dois rester éveillée jusqu’à minuit et demain je vais être ronchon parce que je serai en manque de sommeil mais tant pis c’est mon choix ! Je suis assise sur mon lit, j’ai mon gros ventre qui me nargue, ce soir on a mangé en terasse, apéro à gogo (que j’aimmmmeeeee la Pina Coladaaaaaaaaaaa), chips, p’tits fours, salade et pasta, glace… Régime ? Mais c’est quoi, déjà, ça, comme concept ??? J’ai oublié….! (Par contre l’autre naze de d’ssous le lit, je sais qu’elle, elle ne va pas oublier, hé nan…..). Bon, journée de boulot encore pas mal, y’a de quoi faire, en plus la clim ne fonctionne pas trop (elle fonctionne parfois….) et du coup, il fait chaud, le soleil tape sur les carreaux, la vie est belle….! A midi je suis partie déjeuner avec une copine, le resto était sympa, au menu, salade de chèvre chaud, du poisson et du sorbet en dessert, la serveuse a mal pris ma question pour savoir si le sorbet était décoré avec de la fraise, mais je le vois bien que la déco fraise est à la mode et à chaque fois je dois renvoyer le truc avec la fraise, et ça m’énerve. Elle était pas bien gentille la serveuse, quand même, mais j’ai adoré sa tête quand je lui ai dit que je risquais de mourir dans d’atroces souffrances au beau milieu de son resto, si je touchais une fraise. Oui je sais, j’ai donné dans le mélo-dramatique, mais j’adore ça. C’est comme l’autre fois à la pharmacie, quand la vilaine pharmacienne a refusé de me dépanner de ma pilule (oui parce que pour la révision des 33 000 avec le gygy, le rdv, il faut le prendre 3 mois à l’avance et moi j’avais pô prévu autant, du coup mon ordonnance est arrivée à expiration….), bien que je vienne tout le temps dans cette pharmacie… Du coup je lui ai dit qu’au pire, si je tombais enceinte, j’irai le faire « sauter ». Bon, ne hurlez pas, ce n’est pas mon style ! J’avais juste envie de…. L’énerver ? Pas loupé, elle a failli hurler, en me disant que cela ne se disait pas. D’un autre côté, si cela ne se dit pas, cela ne se fait pas non plus, hein. Mais bon, quand même, refuser de dépanner d’une plaquette ! Faut pas abuser. Je ne connais personne qui se soit suicidé avec la pilule, alors il est où le problème ? Je crois que je suis chieuse en ce moment… Non ? C’est comme ce matin, tiens, je voulais sortir d’une rue, pour aller dans une autre rue et pour cela il fallait « couper » une rue, où les gens attendaient au feu rouge. Une vieille (40 ans…. une vieille, quoi !) se plante DEVANT moi, style Emile, je t’ai pas vu (alors qu’elle m’avait très bien vu…), alors que le feu est ROUGE. Mais flûte alors ! Aime ton prochain ! Moi je laisse passer ! Quel intêret de coller aux fesses de la voiture de devant alors que si elle stoppe de 2 mètres avant, elle me laisse passer ? Du coup j’ai forcé le passage et quand elle a râlé, j’ai fait style de sortir de ma voiture en bombant le torse, certains matins je pense que je pourrais faire dons de claques, moi. Pétasse. M’enfin elle m’a énervé ! Mais du coup elle a rien dit, elle a râlé mais pas trop. Non mais !!! Et moi je suis passée. Je continue de monter les escaliers à pieds, aussi, 2 fois par jour (4 étages, c’est pô rien…) je suis fière de moi et je souffle moins comme un boeuf quand j’arrive en haut. Sauf aujourd’hui à 14H, j’ai pris l’ascenseur. En fait, je suis donc allée en ville avec ma copine, petit resto, puis je suis partie dans un magasin, mon p’tit magasin adoré, car je voulais voir si mon pantalon blanc que j’adore porter y était enfin en noir (2 mois que j’attends !!!) et ô miracle, il y était, du coup je l’ai pris, hop, et en repartant, direction le bureau, j’ai pris mal sous les pieds, le temps que j’arrive au boulot, les cloques formées avaient « explosé » (oui, c’est gore…..) et j’avais super mal, du coup je n’avais plus la force de monter à pieds, je me suis presque écroulée dans l’ascenseur.

La veille, 22H21. Plus qu’une heure 30 à tenir, à peu près. D’un autre côté je pourrais aller dormir et mettre le réveil à 23H59 ? Ce qu’on est fofolle quand on est une copine, hi hi ! Faut quand même que je me remette au régime, aussi. Je n’y arrive pas. Je commence bien le matin mais le soir, ça se termine assez mal, hum. Ma copine est allée voir aujourd’hui un docteur pour l’aider à maigrir (pas de recette miracle, mais ça ce n’est pas un scoop), par contre à un moment, il lui a dit « il faut manger pour vivre, non pas vivre pour manger ». Paf. C’est vrai que souvent je pense déjà à ce que je vais manger au repas suivant, alors que je n’ai pas faim. Du coup, sa phrase, elle fait drôlement réfléchir. Me fait penser un peu à Zermati, cette parole là !

La veille (oui, encore….), 22H33. Il y a « Le soldat Ryan » qui commence. Je me rappelle de ce film. Grandiose. Enfin, si l’on peut parler de « grandiose » lorsqu’il s’agit de guerre….!

22H38. Je viens de calculer (suis douée en calcul mental…!) que le film se termine à 1H30 ??? Je ne tiendrais jamais jusque là !!! Je pense aussi aux soldes, non je ne ferai pas les soldes, évidemment, je veux quand même juste aller voir si le p’tit jean trop beauuuu est en solde chez Cama et en même temps aller faire quelques courses, etc…. jeudi soir ? Demain soir je voudrais aller au ciné…. Voir quoi…. Je ne sais pas ? Et le vélo, ah oui le vélo, je vais y aller samedi et je m’engage à faire un tour plus grand ? Et il faut que je cherche mon MP3 (oui, pas folle, même si sur mon ARCHOS je peux écouter de la musique, pas question de rouler avec, je suis la cousine à Pierre Richard, je suis sûre que comme par hasard, avec mon ARCHOS à vélo, je vais me massacrer par terre et mon ARCHOS avec aaaaahhhhh !!!). Pendant que je suis dans les infos tv, SECRET STORY recommence vendredi soir, j’aime bien regarder cette émission moi. Même si je ne prends pas le temps de le faire, et là vendredi, je serai au ciné….! Tant pis.

22H43. Je vais aller faire me préparer à mon dodo, tiens, le pyjama, se démaquiller, boire un coup etc…..!

22H59. J’ai tout fait, je suis même allée voir si mon pantalon acheté ce midi, lavé ce soir, sèche comme il faut, bonne nouvelle il est sec, un p’tit coup de repassage demain et ce sera parfait ! Allez, je vais fermer mon ordi, préparer mon sms et me glisser sous ma couette. J’ai super mal aux pieds, j’ai mis de la crème mais c’est un peu la galère de se soigner le dessous des pieds, d’un autre côté quelle idée de prendre des cloques là…. M’enfin c’est la vie. Au lit !

23H10. Suis encore là mais j’avais un email à faire de toute urgence pour M’sieur Phiiiiillll. Maintenant, je ferme l’ordi…. Mais pas dodo. Allez, dans 50 minutes c’est minuit, alléluia !!!

23H50. Réveil en sursaut, quelle heure il est, oh non je me suis endormie !!! Ouf je suis encore dans les temps, et vu comme je suis endormie, heureusement que j’ai enregistré mon sms d’anniversaire dans les brouillons, sinon j’aurai écris n’importe quoi ! C’est bon il est parti, il n’arrive pas puisque son tel est fermé (elle dort, elle, hé hé) mais j’ai respecté notre petite « habitude » qui nous fait plaisir, cette année encore, I’m the best !

Mercredi 25 juin,  5H24. Réveil en sursaut (encore !), cauchemar à la con, je rêve que l’on me « casse » l’épaule avec une balle de pistolet (je vis une vie sacrément dangereuse, tout de même, quand je dors….) mais à l’hôpital, personne ne veut me soigner, sympa ! Merci pour moi ! Et du coup je rentre bredouille chez moi et personne ne veut croire que l’on m’a tiré dessus….

5H55. Là c’est le réveil qui sonne, je traîne 10 minutes et zou, à la douche ! J’suis ballonée, on dirait une baleiiiinnneee. (Je rigole toute seule à écrire ça, une baleine en peignoir blanc, c’est un peu comme une baleine sur la banquise, non ?). J’ai toujours mal aux pieds mais je n’allais pas guérir en une nuit, tout de même….! J’suis montée sur la vilaine de d’ssous le lit, j’assume brillamment mon envie de « bouffer » de la veille, j’suis zen. Ce midi c’est resto pour l’anniversaire de ma copine, pizza, pour moi ce sera pizza aux légumes, le dessert aucun souci je n’y toucherai pas, un collègue cuisine un millefeuille, son dessert préféré et moi je déteste ça ! Me contenterai du café. Parfaiiittt !

6H26. J’suis douchée et vous savez presque tout de ma vie palpitante, je ne sais pas encore comment je m’habille, j’aurai bien dormi encore, d’un autre côté j’aime bien le matin, les oiseaux qui chantent, il fait frais, c’est calme…. Et ça sent presque le café !

6H43. Oh, je me rappelle d’un autre rêve cette nuit ! Que ce matin j’arrive au boulot et que ma copine me dit, bien reçue ton sms mais ce n’était pas toi la première, c’était S. (une autre copine….) et j’étais super triste…. Bon, j’arrête de traîner et je file m’habiller !

1...910111213



MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE |
coc0tte |
MA VIE O NATUREL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justemwandmydream
| Rempli de coquillette
| cannelleoranaise