Coup de coeur…

camaieufond1800fr.jpg

J’adore ce p’tit pull ! (Suis timbrée de rêvasser sur un pull avec la chaleur du jour !!!). Oui mais c’est quand même la nouvelle collect’ de Cama, alors je rêvasse…

Le Mont Aiguille.

Je l’ai pris hier, en photo, de loin…

capture151.jpg

Le voici « de plus près » mais les photos ne sont pas de moi.

vu20d27en20haut2020photo20fjourdan20.jpg

face20sudouest.jpg

Et voici son histoire, que j’adore !

A la fin du Moyen-age en 1490, le jeune roi Charles VIII impressionné par la silhouette de cette tour rocheuse lors d’un voyage de Lyon à Notre Dame d’Embrum, pour accomplir un pèlerinage sur les traces de de son père, le roi Louis XI le pieux, charge Antoine de Ville, seigneur de Dompjulien, spécialiste de l’assaut des places-fortes, de se risquer à l’ascension de la divine montagne. Cette expédition, authentifiée par un acte notarié, a été réalisée à la fin du mois de juin 1492. Yves Lévy, huissier de son état effectue le constat depuis le bas « Ne voulant pas s’exposer d’y monter par le danger qu’il y avait d’y périr et par l’impossibilité d’y arriver de peur  qu’il ne parût tenter le seigneur… ». Antoine de Ville se fait assister par Sébastien de Carrecte, prédicateur apostolique, Reynaud, escalleur du roi (échelleur), Cathelin Servet, maître tailleur de pierres de l’église Sainte Croix de Montélimar, Pierre Arnaud maître charpentier de Montélimar, Guillaume Sauvage, laquais, Jean Lobret, habitant de Die, François de Bosco, aumônier. L’ascension est réalisée par cette équipe de « spécialistes » au moyen d’échelles, de cordes et de grappins.  Ils découvrirent « un beau pré qui demanderait 40 hommes pour le faucher, avec des fleurs de couleurs et de parfums divers, et une belle garenne de chamois ». Antoine de Ville et ses compagnon séjournèrent plusieurs jours sur la prairie sommitale, y burent et y mangèrent, firent dire des messes, baptisèrent le mont « Agulle Fort », érigèrent 3 croix et bâtirent une petite maison de pierres sèches. L’événement est aujourd’hui considéré comme l’acte de naissance de l’alpinisme.

Le petit Pipoune.

Hier chez ma copine, j’ai craqué sur Pipoune !

capture22.jpg

capture21.jpg

Pipoune a soif !

capture23.jpg

Le petit train de la Mûre.

Hier, SUPERBE journée.

Réveil un peu difficile le matin, je suis passée prendre une copine et nous sommes parties rejoindre les autres, pour prendre le petit train. La ballade est très sympa, j’ai fait quelques photos que voici dans un album.

Le petit train de la Mûre.
Album : Le petit train de la Mûre.

19 images
Voir l'album

Par contre, à la fin, le tunnel « mystérieux », je m’attendais vraiment à autre chose qu’à ce très simple et banal jeu de lumières, au final je préfère de loin la ballade tout du long avec vue sur les montagnes !

Arrivées à la Mûre, nous avons fait le marché, côté fringues on se serait cru dans les années 80 tellement c’était vieillot emoticone, je n’ai donc rien acheté. Nous nous sommes installées dans un petit resto, sur les coups de 13 heures, et j’ai pris une énorme salade verte avec tomates et moza et en dessert une « ardéchoise », de la crème de marron avec de la mousse chantilly, mmmmmmmmmmmmmmmmmm…. Succulent !

Puis le mari d’une des copines est venu nous récupérer, et nous nous sommes installées sur les couvertures, dans son jardin, à l’ombre…. Et je me suis endormie…. Les copines aussi…. Durant 2 bonnes heures ! Le soir, apéro dans le jardin, puis soirée barbecue, vin rosé et génépi….

Une jolie journée !

Ce matin, j’ai traîné au lit…. Me suis réveillée tard même si à 6 heures Môssieur Chat a miaulé derrière mes volets, alors qu’il a une trappe pour rentrer, mais la flemme oblige, il trouve plus simple de miauler…. Et de fuir en courant quand j’ouvre le volet, quelque peu énervée ! J’ai donc décidé de m’armer d’un pistolet à eau dès ce soir, qu’il miaule, demain, il va être heureux de me voir !!!

Ensuite je suis partie faire une course…. Puis j’ai déjeuné chez mes parents…. Et là il fait tellement chaud que je me repose à l’ombre des volets (et du ventilo).

A la séance de 18H, je vais aller au ciné, voir X-FILES.

Et demain, je pars de nouveau en ballade à la journée…!

J’écris moins par ici, non par envie ou par manque de temps, juste parce que je suis en vacances et que mon ordinateur n’est pas ma priorité, d’ailleurs comme chaque été, je vais partir 15 jours et mon ordi restera à la maison…! C’est ça les vacances, bouleverser son rythme et prendre le temps… Errer et flâner…. Mais jamais sans son Apn ! emoticone Ceci dit, quand je m’installe pour écrire, je me rattrape et j’écris beaucoup d’un coup !

Blouson en cuir (suite).

capture011.jpg

J’ai fini par l’avoir, mon blouson ! Le voici en photo, même si avec le flash il parait très clair, ce qui n’est pas vraiment le cas, le coloris réel est plus sombre. Je suis contente, je l’ai eu en solde à -60%, cette année je n’ai pas fait énormément les soldes, mais là c’était vraiment UNE AFFAIRE.

Les hirondelles de Kaboul, Yasmina Khadra.

9782266134750.jpg

L’histoire : Dans les ruines brûlantes de la cité millénaire de Kaboul, la mort rôde, un turban noir autour du crâne. Ici, une lapidation de femme, là un stade rempli pour des exécutions publiques. Les Taliban veillent. La joie et le rire sont devenus suspects. Atiq, le courageux moudjahid reconverti en geôlier, traîne sa peine. Toute fierté l’a quitté. Le goût de vivre a également abandonné Mohsen, qui rêvait de modernité. Son épouse Zunaira, avocate, plus belle que le ciel, est désormais condamnée à l’obscurité grillagée du tchadri. Alors Kaboul, que la folie guette, n’a plus d’autres histoires à offrir que des tragédies. Quel espoir est-il permis ? Le printemps des hirondelles semble bien loin encore…

Mon avis : un livre bouleversant, un auteur que je découvre, conseillé par ma Gulu. J’ai « dévoré » ce livre, si bien écrit, si profond, si… La vie à Kaboul quand l’espoir n’est plus et que même l’espoir en l’espoir est éteint. Un livre admirable, qui explique, une vision différente, une réflexion nouvelle à construire.

Dressing du dimanche 3 août (au soir).

Demain, je ne mettrai pas d’article, parce qu’il faut que je parte tôt (8H25) donc il faut que je me lève tôt et même pire, que je mette le réveil, QUELLE HORREUR, je frissonne déjà ! Parce que demain, je vais prendre ce petit train là, qui date de 1930…

cheminfermure.jpg

 

Pour une ballade à la journée, une promenade sur un marché, aussi, et une soirée barbecue pour finir. Belle journée en perspective !

Ma journée d’aujourd’hui, ce matin je suis donc allée au marché, le midi j’ai déjeuné avec mes parents (Maman, prépare toi, c’est les vacances, tu vas me voir souvent dans ton restaurant !) et mon neveu de 4 ans s’était invité aussi chez sa Mamie, et puis j’ai passé l’après-midi dans le jardin à dévorer le premier livre de la trilogie de Yasmina Khadra, « les hirondelles de Kaboul ». Vers 16H j’ai préparé 2 smoothies, un pastèque et un framboise, pour le goûter, et j’ai goûté des 2 (moi, gourmande ?) ! Le soir, soirée ciné et là, de retour, il est 22H35, ne pas oublier de mettre mon réveil pour demain matin….

Même si je ne me sens pas encore « en vacances », les vacances…. C’est trop du bonheur !

PROM NIGHT, le bal de l’horreur.

 

18943154w434hq80.jpg

Synopsis : Trois ans après le massacre de sa famille par un dangereux psychopathe, Donna a enfin repris une existence normale et se prépare à vivre la soirée la plus importante de l’année : le bal de promo du lycée. Ce qu’elle ignore, c’est que Richard Fenton, le tueur, s’est échappé de l’asile pour la retrouver… e détective Winn se lance à sa poursuite pour éviter le pire, mais Fenton a de l’avance. Alors que la fête bat son plein, le tueur passe à l’attaque…

Mon avis : très bon thriller, sans trop de surprise mais bien mené, bien angoissant, tout comme il faut. Pas de pop-corn au ciné ce soir, je deviens une nana raisonnable, waaaaooohhhh. Prochains films, Dorothy et X-FILES, j’ai vu tout ce qu’il y a à l’affiche actuellement, hormis X-FILES !

The Ruines (Archos).

18943162w434hq80.jpg

L’histoire : Durant leurs vacances à Cancun, Amy, sa meilleure amie Stacy et leurs petits amis respectifs, Jeff et Eric, font la connaissance d’un touriste allemand, Mathis, et de son copain grec, Dimitri. Lorsque le frère de ce dernier disparaît mystérieusement à l’intérieur d’une pyramide maya, le groupe décide d’explorer la ruine, recouverte d’une étrange plante grimpante. Pourchassés par une tribu hostile, les six jeunes sont contraints de gagner le sommet de la pyramide, déclenchant du même coup l’ire et les appétits d’une monstrueuse plante carnivore…

Mon avis : J’ai essayé de le regarder dans la nuit avant de dormir, mais quelle idée ! J’ai flippé dès la première minute (courageuse mais pas téméraire la p’tite !) du coup je l’ai regardé en plein jour. Un p’tit film qui fait peuuurrr tout comme j’aime !!!

 

Dressing du dimanche 3 août.

306846.jpg

Ce matin, je me suis réveillée vers 9H, petit déj’ rapide, douche et hop, je suis partie au marché, mais rien ne me faisait trop envie. Je me laisse envahir par mes pensées, sans tristesse excessive, mais plutôt par philosophie de l’existence, ce que nous sommes sur terre, cet éphémère de la vie qui nous submerge, parfois… Souvent. Je regarde mon neveu, petit blondinet de 4 ans et je me dis que l’espoir, c’est lui, qu’il faut croire en demain.

 

Au programme de ma journée, rien de particulier, je pense que je vais me glisser dans mon maillot de bain et alterner ombre et soleil sur mon transat. Il faut que je me choisisse un livre, j’en ai tellement à lire que je ne sais lequel choisir, j’ai envie de tout lire à la fois mais cela ne va pas être bien possible…!  Journée repos, en tout cas, faire rimer détente avec farniente et ce soir un p’tit ciné, pour un film qui fait peur !

 

Bon dimanche !

1...89101112...23



MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE |
coc0tte |
MA VIE O NATUREL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justemwandmydream
| Rempli de coquillette
| cannelleoranaise